ce matin je suis révolté
le reportage que j'ai vu hier sur France 3 m'a empêché de dormir, ma femme aussi d'ailleurs
Nous sommes écolos et donc anti-nucléaire (je ne conçois pas l'écologie autrement) et donc rompus aux images, aux faits, et aux contre-argumentaires concernant ce domaine.
Mais là ce sujet m'était un peu étranger : la COGEMA puis AREVA ont traité les déchets de l'extraction d'uranium avec une telle négligence, qu'ils en sont coupables.
Leurs experts affirmaient qu'ils ne sont pas dangereux, mais potentiellement dangereux !!!
Oui, vous avez bien lu, les gens vont potentiellement mourir d'ici quelques années et ils s'en foutent !!
Le ministre de l'écologie affirme qu'il va prendre le dossier en main, mais comment se fait il qu'il ne l'ait pas eu avant en main ? tout simplement parce que tout est géré au plus haut niveau, dans les salons de l'Élysée !
env.jpg

Pas de démocratie dans un pays nucléaire ! Circulez y a rien à voir, et surtout pas le danger !! Les experts sont nommés par les pollueurs, par l'État nucléocrate, mais pas par les élus !!!
Le pire, c'est que ces pourris nettoient leurs installations par obligation, et vont déverser les résidus en pleine nature, là ou tu emmènes ta famille se promener...
La situation est terrible, ce sont de véritables bombes à retardement, et je ne peux m'empêcher de penser que ces salopards font pire en Afrique, où les citoyens ont moins les moyens d'alerter sur leurs conditions environnementales.