Ainsi, j'ai pu entendre les journalistes dire que le président Chavez voulaient être élu à vie et qu'il avait fait voté une loi allant dans ce sens.
Or, le président chavez a fait effectivement modifier la constitution afin que la règle de non cumul dans le temps n'existe plus, pour le président, mais aussi pour les députés , les maires, les sénateurs.
Cela s'est fait par référendum, voté par la population.
On peut ne pas être d'accord avec ce principe, moi même je suis contre le cumul des mandats dans le temps, mais la haut comme ici la loi c'est la loi.
J'ai donc plusieurs questions :

  • trouvez vous normal que les journalistes donnent un résultat d'élection avant que le vote ne soit fini ? (en effet, les journalistes donnait le changement comme ayant déjà eu lieu avant la clôture du vote)
  • pourriez vous dire sur l'antenne ou faire dire à vos journalistes, que l'état français et sa constitution sont dictatoriaux , étant donné que le principe voté hier par le peuple vénézuelien est appliqué en France depuis des décennies
  • est ce que vos journalistes considèrent qu'un pays ou les changements de constitution se font après un referendum populaire subit un régime dictatorial et qu'un pays comme la France ou la constitution est changée par les seuls parlementaires alors que le peuple a décidé le contraire 3 ans auparavant est une démocratie ?
  • Est ce que votre radio était aussi critique quand c'était les familles blanches et le patronat qui était au pouvoir, est ce que votre radio a oublié que le putsch de 2002 était dirigé contre hugo chavez, qui venait de se faire démocratiquement élire ?



Je ne suis pas un fan d'hugo chavez, je ne connais pas le Venezuela c'est pourquoi j'entends être correctement informé par la radio de service public, il est de votre devoir de transmettre les dépêches afp telles qu'elles sont, et si vous devez avoir une ligne éditoriale, qu'elle ne soit pas basée sur le mensonge.
Cette petite anicroche relativise sérieusement les autres informations que je peux écouter sur votre chaine, c'est bien dommage.